UNIVERSATIM
RETOUR A LA RUBRIQUE RETOUR
COUVERTURE

... dans la même collection :

LA FAMILLE DANS LES PYRÉNÉES Christine LACANETTE-POMMEL

LA CHASSE AUX OISEAUX MIGRATEURS DANS LE SUD-OUEST Muriel GENY

FORGES ET FORÊTS DANS LES PYRÉNÉES ARIÉGEOISES Jérôme BONHÔTE

SOCIÉTÉ DES VILLES, SOCIÉTÉ DES CHAMPS EN MIDI TOULOUSAIN Jean-Michel MINOVEZ

LE VAL D'ARAN ENTRE DEUX MONARCHIES Patrice POUJADE

LA VIE, LA MORT, LA FOI DANS LES PYRÉNÉES CENTRALES Serge Brunet

VISAGES DE LA MORT DANS L'HISTOIRE DU MIDI TOULOUSAIN sous la direction de Jean-Luc LAFFONT
PYRÉNÉES ROMANSESQUES, PYRÉNÉES POÉTIQUES
dans le regard britanique (XIXe siècle)


Françoise BESSON

Dracula a son château dans les Carpathes, Prométhée de Shelley est enchaîné sur le Caucase...

Les Pyrénées, aussi, existent bel et bien dans la littérature britannique ! Au XIXe siècle l'âme britannique s'éprend des Pyrénées.

Après Arthur Young, la littérature de guerre - passage des britanniques dans les Pyrénées lors des guerres napoléonniennes - ouvre le chemin. Elle a donné des récits autobiographiques, des romans, des poèmes.

Du poète soldat, John Malcolm, à l'ermite du Vignemale, Russell, les Pyrénées accompagnent nombre de voyageurs. Tous ont aimé les Pyrénées qu'ils ont retrouvées dans l'écriture éphémère du voyage, l'écriture populaire du roman d'aventures, du roman « gothique » par lequel Ann Radcliffe les a rendues célèbres, ou du roman historique.

Mais se souvient-on de Wordsworth pour « Le chêne de Guernica », de Tennyson pour « La vallée de Cauterets » et de Swinburne pour « Le lac de Gaube » ? Pourtant, eux aussi ont aimé les Pyrénées.

De plus les Pyrénées romanesques et poétiques figurent ailleurs que dans les romans et les poèmes : dans les récits de voyages, les descriptions, les récits d'ascensions.

C'est cette écriture métissée qu'a explorée Françoise BESSON en suivant des textes qui semblent épouser les formes du paysage et suivre les chemins des Pyrénées. Roland Bouyssou écrit dans sa préface : « Les Pyrénées ont touché le coeur et l'âme des Britanniques. Seule une angliciste et une pyrénéenne cultivée pouvait dévoiler les secrets de cette passion ».

Françoise Besson est Maître de Conférences à l'Université de Toulouse - Le Mirail.

Format 16 x 24, 234 pages, couverture illustrée couleur, pelliculée, dos carré collé et cousu, intérieur sur couché semi-mat. Nombreuses illustrations originales dont 23 en belle page. 300 pages. EXTRAIT

Tirage limité à 1000 exemplaires.

ISBN 2-908723-37-9  -  37,81 EUR
BON de COMMANDE -
- HAUT de PAGE - CONDITIONS de VENTES - RETOUR à la RUBRIQUE -